Historique de la Fédération Nationale
des Décorés du Travail de France

Son origine remonte à la fin du 19ème siècle. Malgré le nombre restreint de récipiendaires, une nécessité d’union est apparue à l’esprit des Décorés du Travail alors groupés dans les régions industrielles. C’est ainsi que naissaient en 1893 une association libre au HAVRE, et en1896 les associations de ROUEN et de NANTES.

Pour s’extraire de leurs limites locales, certaines associations se regroupent en Fédérations Régionales.

Les deux premières : 1929 la Fédération Régionale de BRETAGNE, 1930 le NORD PAS DE CALAIS – SOMME.

Le 11 Novembre 1930, grâce à l’action de Monsieur Hippolyte BAILLEUX, premier Président de l’Association de VALENCIENNES, une cinquantaine d’associations réunies en congrès à PARIS donnent naissance à la FÉDÉRATION NATIONALE DES DÉCORÉS DU TRAVAIL DE FRANCE. En Janvier 1931 le premier numéro du journal fédéral  » LE MEDAILLE DU TRAVAIL  » fut rédigé et édité.

Le premier CONGRES NATIONAL, placé sous la présidence d’honneur du Ministre du Commerce et de l’Industrie, M. Louis ROLLIN, se déroula à PARIS le 15 Août 1931.
A cette époque la couverture sociale n’étant pas très importante, le principal but des associations était ENTRAIDE et ESPOIR.
A ce congrès, deux voeux significatifs furent présentés au ministre :
« Dotation annuelle aux Décorés du Travail d’une somme de deux cents Francs et obtention, à 60 ans, du minimum de retraite prévu par les lois sur les assurances sociales ».

Depuis, chaque année, un Congrès ou Conseil National est organisé par le Comité Directeur qui choisit l’Association Organisatrice.
Les différentes commissions élaborent des voeux à soumettre aux pouvoirs publics, notamment au Ministère du Travail.

Tableau des manifestations depuis la création de la FNDT